OK

Otarie à fourrure du nord

L'otarie à fourrure du Nord ou ours de mer se distingue des autres otaries par ses nageoires postérieures qui sont les plus grandes de toutes les otaries. Elle possède une petite tête et un museau court. Le mâle possède un pelage brun foncé à noir et de longues moustaches alors que la femelle possède un pelage marron clair à gris.
Classification de l'Otarie à fourrure du nord
Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire
Ordre : Carnivore caniforme
Famille : Otariidé arctocéphaliné .
Genre : Callorhinus
Espèce : ursinus
Répartition de l'Otarie à fourrure du nord :
Distribution Otarie à fourrure du nord : On la retrouve au nord de l'océan Pacifique.
Son habitat : Elle vit dans les eaux froides au niveau des littoraux septantrionaux.
Reproduction de l'Otarie à fourrure du nord :
Maturation sexuelle : La maturité sexuelle arrive à 3 ans chez la femelle et à 4-5 ans chez le mâle.
Saison des amours : La saison des amours a lieu au mois de mai.
Gestation : La gestation dure environ 1 an.
Portée : La femelle ne met au monde qu'un seul petit.
Cri de l'Otarie à fourrure du nord :
Quel bruit fait l'Otarie à fourrure du nord? :
L'otarie bêle, rugit ou grogne.
Caractéristiques physiques de l'Otarie à fourrure du nord :
Taille : 2 m
Les mâles sont beaucoup plus imposants que les femelles et mesurent environ 2 m contre 1,50 m pour les femelles.

Poids : 270 kg
Les mâles pèsent autour de 270 kg alors que les femelles font seulement 60 kg en moyenne.

Longévité : 25 ans
Les femelles vivent à peu près 25 ans et les mâles 20 ans.

Vitesse : NA
Alimentation de l'Otarie à fourrure du nord :
Régime : Carnivore
Alimentation : L'otarie à fourrure du Nord se nourrit de poissons et notamment de harengs, ainsi que de céphalopodes comme les calmars. Chaque jour, elle mange environ 10 % de son poids.
Conservation de l'Otarie à fourrure du nord :
Statut de conservation IUCN : Vulnérable
Protection : Sa population est estimée à environ 1 800 000 individus. Chaque année 1 500 individus sont tués par les Inuits de Sibérie et d'Alaska pour leur viande et leur fourrure et d'autres sont les victimes de pêcheurs.
Fiche consultée 8421 fois.

© 2008 -
Contact : animaux.org@gmail.com, Animaux .Fr, Jeux d'Animaux
Animaux en Meurthe-et-Moselle - Zoo en France